Les pieds sur scène

Pour qui aime et pratique les arts de la scène, partageons quelques mots, quelques images, quelques voix.


Une question?   Contribuez
L’acteur en scène jouit d’une parfaite liberté intime, il est complètement dans le ici et maintenant, complètement paisible, même s’il joue un rôle fatigant, même s’il joue un rôle tragique où om doit pleurer et se désespérer en scène. Instant après instant, la réplique sort, évidente, il n’a pas à choisir, il n’a pas à se demander : qu’est-ce que je vais dire maintenant ? Il est porté par la pièce, par le texte, par la mise en scène et, dans cette soumission, il est complètement libre. Il n’a pas à s’occuper du futur, le futur vient phrase après phrase. La libération passe par une soumission et c’est cela qui nous établit dans cette liberté et cette paix dans l’instant, irrémédiablement – pas quand et un verbe au futur, pas si et un verbe au conditionnel. Arnaud Desjardins

Notes

  1. lespiedssurscene posted this